Expositions

Découvrez l’histoire de chaque exposition de la Galerie 75. Aventurez-vous sur le chemin de la curiosité : dans le passé, le présent ou le futur de la galerie.

Christophe Paulino

Christophe, c’est son prénom, vous racontera ce Nord épatant qui n’est pas simplement fait de frites et de bière, mais aussi de frites et de bière, et de copains, et de musique et de Carnaval.

echec-du-roi
menteur-galerie-d'art

Jacques Poulain

Ce mec, le POULAIN, qui passa sa vie en Afrique, fut un travailleur compulsif. Il organisa sa vie pour pouvoir faire de la peinture, du dessin, de la sculpture, de la gravure, du pastel.

Panorama de la galerie

Les Gorgô

En effet, la GALERIE 75 en est pleine, de GORGÔ, et jubile de ce foisonnement, contrairement aux toulousains qui eux ayant les pieds dans l’eau lors du passage du prince devenu président et  se plaignaient en mourant de cette surabondance ….

Guy Béraud

Le travail de Béraud, c’est comme un lasagne : une couche de peinture, une couche de sculpture, une couche de peinture, une couche de sculpture et ainsi de suite. C’est un peu comme au tennis, ça va de l’un à l’autre…

Panorama de la galerie durant l'exposition de Guy Béraud
Panorama de la galerie durant l'exposition de Rebecca Campeau

Rebecca Campeau

Rebecca CAMPEAU a accroché aux cimaises de la GALERIE 75, à Rouen, ses lits de ruisseaux où sommeillent les conversations de la foule des humains. Travail gigantesque que Pénélope, fille d’Icarios, ou Odon de Bayeux, moins cité que Mathilde, que l’on imagine à l’aiguille, ne pourraient que saluer d’admiration.

Pierre Amourette

Amourette est comme une chaloupe qu’une mer d’émotions baguenaude et même chahute, mais qui chante les vers délicats d’un poème adressé au miracle de la chaleur des bras d’une mère amoureuse.

Panorama de la galerie durant l'exposition de Pierre Amourette